S.P.R.O. - SIREUIL
S.P.R.O. - SIREUIL

Nos coordonnées

S.P.R.O. - SIREUIL
24, grande rue

16440 - NERSAC


Téléphone : 05 45 90 65 20

 


Dernière mise à jour : 14/09/2019

Colombes et tourterelles

Beaucoup de mes amis de la Société élèvent des colombes mais je n'avais jamais ressenti le besoin d'en élever moi-même, plus attiré par les grandes perruches puis par les perroquets.

Lors de l'une de nos belles expositions à Sireuil, afin de varier les types d'oiseaux présentés, nous avons décidé de réaliser une grande volière plantée et certains de nos éleveurs ont proposé d'y introduire quelques unes de leurs colombes.

 

Qu'elle ne fut pas ma surprise de découvrir des oiseaux magnifiques comme les colombes Turvert, colombes poignardées, mais aussi les colombes maillées, zébrées, Lumachelle, Lophote, Tambourette, ... et d'autres beaucoup plus rares dans nos élevages, avec un plumage beaucoup plus coloré (colombe de Bartlett, Tristigmate, versicolore ...).

 

Le mot colombe est un terme très général du vocabulaire courant en français qui ne correspond pas exactement à un niveau de classification scientifique. C'est-à-dire qu'il s'agit d'un nom vermaculaire dont le sens est ambigu en biologie car utilisé pour désigner seulement une partie des oiseaux classées dans la sous-famille des Colombinés.

Les Columbinae (ou colombinés en français) sont une sous-famille qui regroupe plusieurs genres d’oiseaux appelés, dans le langage : pigeons, tourterelles, tourtelettes, colombes, colombines, phasianelles, géopélies, gallicolombes, …

 

Ce sont des oiseaux semi terrestres ou arboricoles vivant dans les plaines, forêts, hautes altitudes et se nourrissant de graines, baies, insectes, fruits etc …


Le plumage est très lâche et tombe facilement lors de manipulations. La partie inférieure près du corps est duveteuse. La mue, contrairement aux autres oiseaux est complètement indépendante de la période de reproduction.
Ce sont des oiseaux monogames (exception de quelques pigeons). Lors de la construction du nid, la femelle s’installe à l’emplacement et rassemble les matériaux que le mâle apporte. La ponte se compose de un à deux œufs suivant les espèces. Le mâle couve le jour, la femelle la nuit. La durée d’incubation varie de 12 à 19 jours (plus chez certains pigeons).
Très souvent, un jour avant l’éclosion, on peut voir le mâle et la femelle ensemble sur le nid. Les petits restent au nid 15 jours et sont sevrés à 35/40 jours.
Pour nourrir les petits, les parents secrètent un lait de jabot 8 jours avant l’éclosion jusqu’à 8 jours après, ensuite ils les nourrissent avec des graines ramollies dans leur jabot.
Les parents s’accouplent à nouveau 2 mois après la ponte précédente et il est alors temps d’enlever les jeunes.

 

colombe Turvert
colombe versicolore
colombe Bartlett
tourterelle maillée
colombe poignardée
colombe zébrée
colombe tambourette
colombe lumachelle
gallicolombe tristigmate
colombe lophote
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© S.P.R.O. - SIREUIL