S.P.R.O. - SIREUIL
S.P.R.O. - SIREUIL

 

Les Loriquets sont des oiseaux de la sous-famille des Loriinae vivant en Australie qui comporte aussi les loris. Ce terme, comme lori, dérive vraisemblablement du terme malais nori, via le néerlandais lory ou lori. Le terme « lori » s'est fixé en français grâce à un ouvrage de zoologie en latin, Synopsis methodica Avium et Piscium, rédigé en 1713 par le naturaliste anglais John Ray.

Ce sont des animaux aux plumages colorés. En général, le terme loriquet est utilisé pour décrire les espèces avec une longue queue « conique », alors que l'appellation lori est employée pour les espèces ayant une queue courte et arrondie.

Il est à noter qu'il n'y a pas correspondance des termes « lori » et « loriquet » en français et des termes « Lory » et « lorikeets » en anglais, par exemple les espèces du genre Charmosyna sont appelées « lori » en français et « lorikeets » en anglais.

Le Loriquet de Goldie

 

 

Le Loriquet de Goldie (Psitteuteles goldiei) est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Psittacidés.

Cet oiseau est très proche du Loriquet versicolore, dont il a la même taille (environ 19 cm). Il s'en distingue par un plumage vert plus foncé et la marbrure dorée de l'ensemble du corps moins nette.

le loriquet de Swainson

 

C'est l'espèce la plus bruyante et la plus colorée du genre. Ils sont dotés d'une langue en forme de pinceau pour aspirer le nectar des fleurs. Il mesure 25 à 30 cm de long et a une envergure de 17 cm. Il pèse 75 à 160 g. Son plumage est particulièrement reconnaissable : une tête et un ventre bleu foncé, un dos et une queue verts, une poitrine et un bec orange. Les juvéniles ont un plumage plus terne et le bec noirâtre. On le trouve en Australie, dans l'Est de l'Indonésie (dans les îles Moluques et en Nouvelle-Guinée occidentale), en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en Nouvelle-Calédonie, dans les îles Salomon et au


Vanuatu. En Australie, il est commun dans les zones côtières de l'Est du pays depuis le Queensland jusqu'en Australie-Méridionale. Il vit dans les régions boisées, fréquentant aussi bien la forêt humide, la forêt d'eucalyptus ou de Melaleuca, la forêt claire, le maquis côtier de banksia ou la mangrove.

 

Il a été importé dans la région de Perth, en Australie occidentale, à Auckland, en Nouvelle-Zélande (où il est considéré comme nuisible en raison des dégâts causés aux arbres fruitiers) et à Hong Kong en Chine.

Il se nourrit surtout de fruits, de nectar et de pollen, en couples ou en bandes, très souvent de manière bruyante. En zone urbaine, il investit les arbres des rues ou les arbres fruitiers des particuliers de façon intrépide, lorsqu'il a repéré des fruits mûrs.

 

le loriquet coquet

 

Le Lori coquet (Charmosyna placentis) est une espèce d'oiseaux appartenant à la famille des psittacidés. Le Lori coquet est très proche du Lori à front rouge. Il s'en distingue cependant par son front jaune, une bande de même couleur dans la région sous-ailaire ainsi que par la couleur rouge présente sur le menton, les joues, les flancs et la partie inférieure des ailes. Cet oiseau mesure environ 17 cm.

Cet oiseau vit sur les Moluques, en Indonésie, en Nouvelle-Guinée et sur les Îles Salomon.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© S.P.R.O. - SIREUIL